Parce que les arts se croisent et se nourrissent, nous proposons des ateliers qui créent des ponts entre cinéma, théâtre, peinture et littérature.

Cinéma et littérature – cartes postales filmées
Comment parler de ce qui nous entoure et qui nous est si familier ?
Par petits groupes, les participants sont amenés à s’adresser à un lointain, à un inconnu.
Après avoir examiné ce qui caractérise une carte postale (le style épistolaire et les spécificités de la carte postale vie à vis des mails et des SMS), les participants définissent leur sujet : que veulent ils donner à voir et à entendre de leur réalité à quelqu’un qui lui est étranger ? Si le tournage image restera simple pour rester dans l’esthétique de la carte postale, une attention particulière sera portée à l’écriture et à l’enregistrement d’une voix off, ainsi qu’à l’écriture et au tournage d’une narration sonore. Le montage sera amorcé avec les participants afin qu’ils puissent appréhender cette étape cruciale.
Public : 12 et plus
Nombre : 10-20 participants
Heures : 5 à 7 heures

Théâtre et cinéma – écran sur scène ou scène à l’écran
Nous proposons deux formules : l’une où les participants sont amenés à monter une courte pièce de théâtre en travaillant une scénographie composée d’images projetées sur des écrans ; et l’autre où ils aboutissent à un court métrage appréhendé via les potentiels évocateurs et non réalistes du théâtre. Ces ateliers longs (minimum de 20 heures) permettent aux participants d’expérimenter les spécificités du langage cinématographique et du langage théâtral tout en cherchant les ponts entre les deux disciplines : point de vue, mise en scène, travail sur le corps… Ils participent à toutes les étapes de la création : écriture (tirée de séances d’improvisation), scénographie et découpage technique, jeu d’acteur, tournage ainsi que des allers-retours avec l’animateur pour le montage.
Public : secondaire supérieur et plus
Nombre : 10-20 participants
Heures : 20 heures minimum

Cinéma et peinture – adaptation d’une toile
À partir de différentes propositions, les participants sélectionnent un tableau. S’ensuit un travail d’analyse pour en dégager le sujet, l’inscrire dans l’Histoire et l’histoire de l’art et cerner son esthétique (construction, lumière, etc.). Les participants sont alors amenés à adapter le tableau : le transposer aujourd’hui et imaginer l’histoire qui précède ce moment figé. Ils rédigent alors un court scénario qui amène à la reconstitution du tableau. Ils seront attentifs durant la préparation du tournage à respecter l’univers stylistique du tableau (lumière, décors, cadrage). Le tournage image et son est pris en charge par les participants, ainsi que le début du montage.
Public : secondaire supérieur et plus
Nombre : 10-20 participants
Heures : 14 heures ou plus | 2 heures (sélection et analyse), 2 heures (scénario), 2 heures (préparation), 6 heures (tournage), 2 heures (montage).

 
CONTACT ET INFORMATIONS
Sur le contenu des ateliers, les modalités pratiques et les conditions d’organisation :
Pascale Fonteneau, fonteneau.indications@gmail.com