Sur Canal C

Sur Canal C

Canal C, dans son émission le Journal du Fiff, a invité Gilles Kinoo et Mathias de Smets pour parler de Karoo, d’Indications et du partenariat avec le festival de Namur.

<em>Les Souvenirs</em>, un film de mots et de maux

Les Souvenirs, un film de mots et de maux

Brillante adaptation du roman de David Foenkinos, les Souvenirs fait partie de ces films qui vous emportent très vite dans un tourbillon d’émotions et dont vous ressortez groggy.

La marginalité du corps

La marginalité du corps

Les Corps étrangers est autant une analyse de notre rapport au corps que de celui qu’on entretient avec autrui. À travers l’histoire tragique d’un photoreporter devenu handicapé, Laura Wandel expose la distance qu’on peut mettre entre soi et les autres afin de se protéger. Ainsi que l’appréhension qui vous envahit lorsqu’il s’agit de vivre entouré de ces corps étrangers.

Aïssa

Aïssa

Aïssa, l’héroïne du court métrage de Clément Tréhin-Lalanne, est docile, taciturne. À travers ce beau personnage opaque, le film pose la question de l’identité et de son rôle dans la société.

Une histoire de peu de mots

Une histoire de peu de mots

Solo Rex, malgré quelques accrocs, séduit par son aspect tout aussi original que débonnaire. Les acteurs Wim Willaert et Lucas Moreau, imprégnés par leurs personnages, les rendent tellement attachants qu’on ne peut que se laisser embarquer dans cette cocasse histoire.

Quand le western rencontre le plat pays

Quand le western rencontre le plat pays

Le cinéma regorge de réalisateurs aux univers insolites, peuplé de personnages surprenants… C’est bien dans cette veine que s’inscrit Solo Rex, court métrage de François Bierry présenté au FIFF en compétition nationale.

Festival du film de Namur

Festival du film de Namur

Karoo et Indications prennent leurs quartiers à Namur à l’occasion du Festival international du film francophone.